Toutes les astuces pour s’aventurer en Afrique du Sud avec un handicap

Toutes les astuces pour s’aventurer en Afrique du Sud avec un handicap

L’Afrique du Sud fait partie des pays du continent qui affichent la plus grande évolution. Il s’efforce de se plier aux normes internationales, surtout en matière de tourisme. En effet, il prend conscience de l’aubaine que cette activité représente pour son économie. Voilà pourquoi il devient plus facile de voyager dans cette contrée pour les personnes en situation de handicap.

Se préparer efficacement avant un voyage pour une personne avec un handicap

Il est difficile d’improviser un voyage lorsque l’on souffre d’un handicap. La préparation constitue une étape beaucoup plus importante pour ces aventuriers. Ce conseil vaut encore plus pour les pays assez exotiques et à la culture différente. L’Afrique du Sud possède en soi peu d’infrastructures permettant d’accueillir ce type de touristes.

Mais il réalise des efforts louables. Les voyageurs avec un handicap doivent s’adresser à des agences spécialisées. Elles sauront orienter leurs clients vers les hôtels disposant des normes adaptées. De plus en plus d’entre elles organisent des safaris pour les personnes avec handicap. Cette activité convient pour tout individu qui peut voir. Les malvoyants se verront proposer d’autres animations dans ce pays. Dans tous les cas, les spécialistes préféreront partir durant la saison sèche. Les pistes se veulent plus praticables et moins cahoteuses à cette période. Les safaris se dérouleront donc de préférence entre mai et octobre.

Les efforts entrepris pour attirer les touristes portant un handicap

Les réalités économiques ont forcé les dirigeants sud-africains à se concentrer sur autre chose que les personnes handicapées. De nos jours, ils effectuent des avancées louables dans ce domaine. Ainsi, les trottoirs dans certaines grandes villes comme le Cap s’aplanissent. Les véhicules spécialisés se trouvent plus facilement qu’avant. Certains se dotent de rampes ou de chauffeur habitué à être les yeux de ses clients. Les agences de location mettent à la disposition des touristes des voitures à commande manuelle.

Un nombre croissant de réserves naturelles de l’Afrique du sud se dote de parcours en braille. Les sentiers guidés aussi fleurissent. Ces mêmes chemins s’agrémentent de planches pour faciliter la traversée des visiteurs en fauteuil roulant. Les hôtels, du moins les plus internationaux, investissent dans la mise en place d’infrastructures adaptées. Ils se munissent d’ascenseurs, de plus de plaques indicatives et multiplient les parkings réservés par exemple.

Choisir des lieux accessibles aux personnes en situation de handicap

Les réalités locales forcent les touristes à choisir un endroit précis pour leur séjour en Afrique du Sud. Les safaris restent tout à fait possibles. Des voyageurs qui se présentent en groupe peuvent se débrouiller par eux-mêmes. Il leur suffit, par exemple, de réserver un véhicule adapté et de se munir d’une carte. Pour plus de sécurité, avoir recours à une agence ne coûte pas forcément très cher. Celles qui proposent d’accueillir les clients avec handicap offrent toujours des prestations en plus.

À titre d’exemple, ils mettent des infirmiers à disposition des voyageurs. Il reste préférable de se renseigner sur ce site avant un séjour en Afrique du sud pour s’éviter les mauvaises surprises. Les touristes peuvent se contenter du parc Kruger pour commencer. Cette immense réserve abrite les big five et tout ce qu’il convient d’admirer durant un safari. Il en va de même pour certains parcs privés.

Conseils sur les voyages aériens pour les personnes handicapées

Le fait d’avoir une mobilité réduite ne doit pas constituer un obstacle au voyage. Tout le monde aime voyager en avion pour faire du tourisme et découvrir de nouveaux endroits, et les personnes handicapées ne font pas exception. Mais avant de préparer votre voyage, il y a quelques points importants à prendre en compte.

Avant de voyager, informez le personnel de la compagnie aérienne ou du transport terrestre de votre handicap, afin qu’il puisse vous fournir une assistance gratuite en cas de problèmes de mobilité.

Si vous voyagez en avion, vous devez le signaler lors de l’enregistrement, ce qui peut être inclus dans le dossier électronique du site web de la compagnie aérienne, afin que le personnel sache que vous êtes un touriste handicapé et vous fournisse le service approprié. Actuellement, la plupart des compagnies aériennes offrent ce service.

Si vous voyagez seul, informez la compagnie aérienne ou de transport terrestre 48 heures à l’avance, afin qu’elle puisse vous donner les soins nécessaires au moment de votre voyage. Si vous voyagez en compagnie, cette personne peut vous guider et consulter le personnel, pour faciliter votre voyage.

Sarah

Related Posts

Quelques endroits immanquables lors d’un voyage en Zanzibar

Quelques endroits immanquables lors d’un voyage en Zanzibar

L’essentiel à savoir concernant les papiers et assurances pour le Kenya

L’essentiel à savoir concernant les papiers et assurances pour le Kenya

Toutes les astuces pour apprécier l’Argentine malgré la présence de fauteuil roulant

Toutes les astuces pour apprécier l’Argentine malgré la présence de fauteuil roulant

Top 5 des plus belles plages pour un séjour balnéaire à Bali

Top 5 des plus belles plages pour un séjour balnéaire à Bali

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *