Comment devenir chauffeur VTC ?

Comment devenir chauffeur VTC ?

L’activité d’un chauffeur VTC englobe divers services et suit un modèle commercial entièrement différent. Ce modèle commercial vous donne la liberté de travailler en indépendant en ouvrant votre propre agence ou en intégrant une entreprise de VTC. Dans cette entreprise, vous pouvez avoir des flottes de véhicules ou juste un ou deux. Si vous avez plus d’un véhicule dans votre entreprise de location privée, vous devrez également engager des chauffeurs VTC.

Modèle commercial d’une entreprise VTC

Même si le modèle commercial est assez compliqué, une entreprise de location privée est une idée commerciale très rentable et intéressante. La principale différence entre un taxi et une location privée ou VTC est que les véhicules de location privés sont pré-réservés. En règle générale, un chauffeur VTC est un chauffeur professionnel qui a un permis de conduire vierge, a passé une vérification des antécédents et est, le cas échéant, autorisé par l’État ou la ville dans laquelle il travaille pour conduire un taxi. De nombreux chauffeurs VTC sont des travailleurs indépendants et sont propriétaires de leur véhicule, tandis que d’autres travaillent pour des entreprises de transport. Un chauffeur VTC se charge de conduire ses clients d’un endroit à un autre. Il doit donc connaître toutes les routes et les zones dans lesquelles ils travaillent afin de pouvoir se rendre à destination le plus rapidement possible.

Les exigences à remplir pour devenir chauffeur VTC

Aucun diplôme particulier n’est requis pour devenir chauffeur VTC, mais suivre une formation VTC est fortement recommandé. Vous devez être capable de faire des calculs simples, savoir lire une carte et avoir de bonnes compétences en communication. Des bases en mécanique peuvent également être utiles en cas de dysfonctionnements inattendus. Vous devez généralement avoir une expérience de conduite et connaître le code de la route, et votre formation doit mettre l’accent sur la sécurité et la conduite défensive. En tant que chauffeur VTC, vous serez amené à préparer votre véhicule au quotidien. Vous devrez le nettoyer et l’inspecter, et également vous assurer d’avoir les niveaux de liquide et de carburant adéquats. Le répartiteur de votre entreprise pourrait vous attribuer des tarifs, vous informant des endroits où prendre et déposer les clients. Vous pouvez également avoir un point de départ désigné, tel qu’un aéroport ou un hôtel, où vous reviendrez pour attendre les clients qui ont besoin de votre service. Notez que votre travail serait de conduire les clients à leur destination et de percevoir votre tarif et votre pourboire.

Un chauffeur VTC peut travailler de très longues heures, y compris les week-ends, nuits et jours fériés, et être obligé de charger et décharger des bagages lourds. Il est également nécessaire d’avoir un permis de conduire avec une approbation de chauffeur ou d’un permis spécifique pour conduire un VTC.

Avant de vous lancer dans le secteur de la location privée, vous devez bien comprendre votre modèle commercial. La plupart des gens préfèrent réserver des voitures à l’avance, c’est pourquoi vous devriez être prêt à travailler tout le temps, y compris les jours fériés et les heures de pointe.

Kamel

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *