4 critères à considérer pour définir le coût d’un packshot produit

4 critères à considérer pour définir le coût d’un packshot produit

Afin d’atteindre un maximum de cibles, il est essentiel de bien présenter ses produits dans un catalogue ou sur un site internet, par exemple. Pour cela, il n’y a bien sûr rien de mieux que d’opter pour la photographie de haute qualité. On parle donc de packshot. Bien qu’il s’agisse d’une méthode de présentation efficace, beaucoup d’entreprises restent encore réticentes devant l’idée de l’adopter, car elles pensent que c’est cher. Pour les éclairer à ce sujet, voici les paramètres qui peuvent faire varier son coût.

La taille du produit

Le coût d’un packshot produit  dépend donc tout d’abord de la taille du produit à photographier. En fonction de cette taille, l’espace et le matériel requis, c’est-à-dire les objectifs, le flash, etc., ne seront pas en effet les mêmes. Bien évidemment, une voiture nécessitera, entre autres, un plus grand espace studio et davantage d’outils de capture par rapport à un vêtement ou des chaussures. Le tarif pour la photographie du véhicule sera de ce fait nettement plus élevé. Pour faire simple, la taille de l’article à mettre en valeur influence ainsi énormément le prix final du packshot.

Le nombre de produits

Tout comme la taille, le nombre des produits à présenter peut aussi faire varier le coût d’un packshot produit. Ainsi, avant toute chose, il est important de définir de manière exacte leur nombre et celui des photos à prendre pour chacun d’eux afin d’éviter toute mauvaise surprise. Cela est en effet indispensable pour estimer le temps de travail requis à la réalisation du projet. Il ne faut en aucun cas oublier que plus la séance est longue, plus les photographes appliqueront un prix élevé. En fonction du volume, le tarif peut donc varier de 20 à 150 euros en moyenne.

Les accessoires

Pour mener à bien un packshot produit et assurer sa réussite, le recours à un certain nombre d’accessoires peut être capital. L’idéal est de les prévoir soi-même au lieu de les demander aux photographes. Ces derniers n’hésiteront en effet pas à gonfler la facture à cause de ces objets. Cela est toutefois assez évident, car la recherche de ces éléments et les divers déplacements nécessaires à leur achat peuvent être coûteux pour eux, que ce soit en termes d’argent ou de temps. Cependant, au cas où le client n’a pas le temps pour les acquérir lui-même, il peut toujours leur confier la tâche. Il devra juste veiller à être précis dans sa requête.

La retouche des photos

Pour obtenir des photos de haute qualité, certaines retouches peuvent être nécessaires. Il faut toutefois savoir que l’intensité d’une retouche varie grandement en fonction du type de produit à photographier. Pour le cas de produits cosmétiques, par exemple, il faut faire en sorte que les photos soient fidèles à la réalité, ce qui requiert davantage de travail que de retoucher la photo d’un stylo, entre autres. À noter que la précision et l’exhaustivité méritent également une attention toute particulière dans la définition du coût en question. Rien ne doit être laissé au hasard.

Rojo

Related Posts

Les réalités à connaître sur les mauvais payeurs

Les réalités à connaître sur les mauvais payeurs

Qu’est-ce que le Forex ?

Qu’est-ce que le Forex ?

Qu’est-ce que le réseau mlm ?

Qu’est-ce que le réseau mlm ?

Collaborer avec une agence de retranscription audio

Collaborer avec une agence de retranscription audio

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.